Excursions à Gibraltar

Printer-friendly version

Gibraltar

« Le Rocher », qui s'est formé il y a plusieurs millions d'années, a attiré des milliers de visiteurs tout au long de son histoire. Les romains appelèrent Le Rocher « Mons Calpe », bien que les arabes le nommèrent « Jebel Tariq » (la montagne de Tariq), après qu'il eu été conquis par le Général Tariq Ibn Zayed en l'an 711 (ap. JC). Aujourd'hui, tout le monde le connaît comme le « Rocher de Gibraltar ».

Symbole le plus connu de l'entrée dans la merveilleuse Mer Méditerranée, Gibraltar a été le point d'arrêt de tous les pays du monde du point de vue de la navigation.


El Peñón de Gibraltar Habitants de Gibraltar, britanniques, espagnols, italiens, maltais, arabes, grecs, wisigoths, romains, et avant tous ceux-ci, d'après ce que les découvertes archéologiques ont démontré, l'Homme de Néandertal. Tous essayèrent de conquérir cette destination, mais seulement quelques uns y parvinrent.

Le Rocher s'est formé en pierre calcaire de l'époque Jurassique, qui date de plus de 200 millions d'années. Les géologues assurent que le Rocher, tel que nous le voyons aujourd'hui, est à l'envers !.

La partie supérieure est plus ancienne que la partie inférieure, car sur sa cime on peut apprécier différentes couches de sédiments marins et des restes de crustacés.

Les habitants de Gibraltar son bilingues anglais-espagnol, et après 300 ans d'influence britannique, ils ont gardé un sens de l'humour britannique et une philosophie de la vie très latine.

Le Détroit de Gibraltar est également un lieu de passage obligatoire pour de nombreuses espèces de mammifères marins ainsi qu'un lieu de résidence d'une partie d'entre eux.

Visitez les endroits qui offrent le plus de chances (maximum 90%) de pouvoir observer dans leur propre habitat les grands groupes de dauphins (grand dauphin, dauphin bleu et blanc, dauphin commun), de cachalots, ...