Tours à Grenade

Printer-friendly version

Les Alpujarras

Excursiones Alpujarra Granada

Région déclarée comme « Réserve de la Biosphère » par l’UNESCO pour sa flore, sa faune et ses paysages. Elle est située au pied des neiges éternelles de la Sierra Nevada (déclaré comme Parc Naturel National) et à quelques pas de la Costa Tropical.


Excursions

Départ tous les samedis à 8h25 de l’Hôtel vers Trevelez, village le plus d’Espagne (1700m). Visite d’un grenier à Jambon et dégustation avec le vin du pays.

Vous découvrirez l’architecture des villages qui curieusement ressemblent aux villages de l’Atlas : toits d’ardoise, cheminées, etc.


Arrêt à Fuente Agria.

Promenade parPampaneira (1050m), dernier village de la vallée du Poqueira où vous pourrez visiter le musée du Parc National et faire du shopping. Promenade par la campagne de Bubion jusqu’à Pampaneira.



L’Alhambra

Visita a la Alhambra

Elle fut le Palais des Sultans nasrides, édifiée sur la colline la plus haute de la ville, appelée la Sabika au Moyen-Age. Il est difficile de décrire avec de simples mots ce chef d’œuvre, paradis créé par le royaume nasride qui résista aux assauts de l’histoire. Elle réunit des œuvres d’art hispano-musulmans qui illustrent l’habileté des artistes et des artisans de cette époque.

Actuellement c’est un monument dans lequel on distingue 4 zones : les Palais construits au XIV siècle constituent le noyau de l’Alhambra. Le Mexuar, le Palais de Comares, le Palais des Lions et le Partal, la zone militaire ou Alcazaba la ville ou Médina et la villa du Generalife, tout ceci dans un environnement de magnifiques jardins.



Le Generalife

Situé à l’extérieur de la forteresse de l’Alhambra. Résidence d’été construite en 1319, lieu où le roi se retirait pour se détendre et méditer loin de la Cours. Son nom vient de Yannat al-Arif, dont la signification est « le plus noble des jardins ».

Entourés par de nombreux jardins où la femme de Boabdil et un officier se donnait rendez-vous sous les cipres, lieu de rencontre des amants jusqu’au jour où le sultan les surprenais et ordonna le célèbre massacre des Abencerrajes dans la salle qui aujourd’hui porte son nom dans le Palais Nasride.



L’Alcaicería

L’Alcaicería signifie « la maison de César » en reconnaissance à l’empereur Justinien qui concéda aux arabes la vente de soie, ce qui transforma à cette époque ce lieu en un grand bazar où l’on fabriquait et vendait de la soie.

De nos jours, il a été reconstruit et réhabilité en un marché de style arabe en rappelant les anciens souks orientaux.